Comment doper sa mémoire ?

Publié le 01 Mar 2021 • Aucun commentaire

Comment rester frais et dispos quand on a des milliers de pages à apprendre ? Trois règles d’or pour booster les capacités de la mémoire.


Règle n°1 : miser sur la régularité

 La mémorisation est d’abord une question de travail et d’organisation. Pour augmenter la vitesse de votre ordinateur interne, soyez pragmatiques et patients. 

  • etudiant-concentrationRévisez à l’avance vos examens, vous imprimerez plus durablement les circuits de l’information. Relisez régulièrement les mêmes cours pour vous en imprégner.
  • Répétez plusieurs fois les mêmes exercices, afin de mémoriser les procédures de résolution d’un problème ou d’une question posée.
  • Apprenez à vous connaître. Quel type de mémoire avez-vous ? Mémoire auditive ? Enregistrez votre voix. Mémoire visuelle ? Jouez sur les post-it, les couleurs et tout ce qui permet de « photographier » les cours. Rappelez-vous aussi que le corps a sa mémoire : sollicitez vos mains (copiez et recopiez le cours) et vos jambes (se réciter le cours au rythme d’une bonne marche est très efficace) !

 
Règle n°2 : aérer son corps et son cerveau

 Travailler, c’est important, mais il faut aussi savoir s’arrêter.

  • Fixez des temps de travail et respectez-les. Rien ne vaut un bon planning ! Une semaine avant l’examen, augmentez les plages horaires de travail, tout en essayant de rester dans vos limites naturelles de fatigue.
  • Récupérez. Alternez le travail et le sport, oxygénez votre cerveau et votre corps en favorisant des sports d’extérieur, comme le vélo ou la marche. Vous éviterez ainsi le surmenage, premier ennemi de la mémoire.
  • Dormez ! Le sommeil est le meilleur ami de la mémoire. La régularité est aussi un principe de base à respecter : couchez-vous et levez-vous à la même heure. Naturellement, pas d’excès de café ou d’alcool. Vous avez du mal à dormir ? Allez voir nos conseils ici (lien vers article « Bien dormir »)

 

Règle n°3 : surveiller son alimentation

Inutile de recourir aux médicaments : ça ne marche pas. À la place, mangez bien !

  • Commencez par un petit déjeuner riche en vitamine B1. Cette molécule est nécessaire à la synthèse rapide du glucose, moteur principal du cerveau. A prendre le matin : jambon cuit, salami sec, bacon, jaune d’œuf, graines de tournesol, noix de macadamia, etc.
  • Variez votre alimentation et favorisez les sucres lents lors des repas principaux.
  • Mangez du fer. Il permet de fixer l’oxygène dont le cerveau a besoin. Les aliments qui en contiennent : sushis, boudin noir, cacao, foie, graines de sésame et lentilles.

 Bien manger, travailler et savoir faire des breaks : voilà les conditions d’une mémoire vive !

 

Découvrez les prépas au CRFPA :

Commenter cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Règlement en plusieurs fois

La Prépa Dalloz vous facilite la vie en vous proposant de régler votre prépa annuelle CRFPA en cinq fois sans frais (l’acompte puis 4 versements).

  • Uniquement valable pour les paiements par chèque ou virement
  • Réservé aux prépas annuelles ou estivales, avec ou sans stage d’été
  • Pour les formules « Supports de cours et actualités », « Focus note de synthèse » et « Focus grand oral » la totalité des droits d’inscription est due dès l’inscription.

 

Par virement

  • Un virement de 30% du montant total des droits d’inscription dû à l’inscription
  • Fournir un avis de virement de ce premier virement pour déclencher l’inscription (ou une capture d’écran)
  • Les 70% restants doivent être payés en 4 virements maximum
  • Notez toutefois que le dernier virement émis doit être réceptionné au plus tard le 30 août de l’année de passage de l’examen

 

Par chèque

  • Un chèque de 30% du montant total des droits d’inscription dû à l’inscription
  • Les 70% restants doivent être payés en 4 chèques maximum
  • L’inscription à la prépa est déclenchée dès réception de tous les chèques
  • Veuillez noter au dos du chèque la période souhaitée d’encaissement
  • Notez toutefois que le dernier chèque doit être encaissé au plus tard le 30 août de l’année de passage de l’examen

 

Pour plus d’informations, contactez-nous.