fbpx

Conseil : Garder le moral pendant les révisions du CRFPA

Publié le 26 Oct 2020 • Aucun commentaire

Le stress des révisions agit directement sur le moral. Comment rester de bonne humeur quand on a l’impression de passer son temps à travailler ? Comment se détendre quand on est soumis à une discipline de fer ? Garder le sourire pendant les révisions, c’est possible.

 

Diminuer les sources de stress

  • Commencez par optimiser votre planning : avoir du temps pour réviser, savoir ce qu’on a à faire jour après jour, planifier sa semaine de travail, voilà le meilleur moyen d’être serein.

  • Évitez de vous comparer. Vous enviez la mémoire d’éléphant d’untel, la rapidité d’analyse d’un autre ? Sachez que d’autres vous envient vos qualités de synthèse et votre aisance à l’oral.
  • Oubliez les légendes qui traînent sur les concours, les jurys assassins, les sujets sortis de nulle part… Concentrez-vous sur vos objectifs.

 

Bien s’entourer : les vertus de la chaleur humaine

  • Si vous vous y sentez bien et qu’elle est disponible, tournez-vous vers votre famille. Les parents (au sens large) peuvent accepter beaucoup plus facilement que les amis vos sautes d’humeur et sursauts d’agressivité générés par le stress. Et s’ils peuvent vous soutenir matériellement (faire les repas, laver le linge), profitez-en !
  • Soyez proches de vos amis. Voyez-les régulièrement et riez beaucoup, c’est la meilleure façon de se détendre. S’ils ont aussi des examens à passer, organisez-vous pour réviser à plusieurs. Vous joindrez ainsi l’utile à l’agréable.

 

S’accorder des « respirations » mentales

  • Mettez votre cerveau en pause. En laissant votre esprit vagabonder, vous lui donnez une bonne occasion de se régénérer et de recharger les batteries. Cela peut sembler étonnant mais rêvasser sert à mieux réfléchir.
  • Trouvez une activité qui vous permet de déconnecter complètement : un sport, une pratique artistique, allez, même un jeu vidéo – tout est bon pour penser à autre chose.
  • Forcez-vous à faire quelques jours de break, surtout si vos révisions s’étalent sur deux mois ou plus.

 

Pour garder le moral, l’essentiel est de chercher à bien vivre le chemin qui conduit aux examens. Cela passe par une conscience forte de ses objectifs, au-delà des examens eux-mêmes. Si vous savez pour quoi vous travaillez, vous aurez le sentiment d’être acteur de votre destin.

 

Découvrez les prépas au CRFPA :

Tags :

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *