fbpx

Réviser le CRFPA seul ou à plusieurs : quelle est la meilleure méthode ?

Publié le 04 Jun 2020 • 2 commentaires

Pour optimiser ses révisions du CRFPA, mieux vaut bien se connaître. Êtes-vous prêt à affronter pendant plusieurs semaines le travail en solitaire, ou préférez-vous vous sentir entouré ? Est-il profitable de travailler à plusieurs ?

 

Le travail en solitaire : un incontournable pour préparer le CRFPA

  • Personne ne peut apprendre à votre place. Vocabulaire, cours et concepts, fiches à mémoretudiant-dormiriser : il n’y a que vous qui puissiez le faire. Ce travail en solo constitue d’ailleurs l’étape préalable indispensable pour un travail en groupe efficace.
  • Chacun a son rythme propre et sa manière d’apprendre. Certains ont besoin de marcher pour faire travailler la mémoire du corps, d’autres écoutent de la musique. Certains sont du soir, d’autres ont dès l’aube les méninges en éveil.
  • Le travail personnel n’empêche pas de faire appel au groupe. Une répartition équitable des fiches à préparer peut accélérer vos révisions. Mais rien ne vaut, pour la mémorisation, une fiche que l’on a soi-même écrite.

 

Les bonnes conditions du travail en groupe

  • Le nombre. Au-delà de quatre personnes, vous risquez la dispersion et vous augmentez la tentation du bavardage. Autorisez-vous quelques pauses détentes (c’est l’intérêt du groupe) mais la concentration doit primer.
  • La qualité. Choisissez vos camarades de travail non seulement en fonction de leur sérieux mais aussi de leur niveau. L’idéal est d’étudier avec des personnes du même niveau que soi, afin de ne pas se décourager ou de ne pas avoir l’impression de perdre son temps.
  • L’organisation. Profitez du cadre de ces séances à plusieurs pour vous retrouver à heure fixe et renforcer votre planning de travail. Fixez-vous des objectifs au début de chaque séance. Chargez une personne du groupe de « recadrer » la séance en cas de dispersion.

 

Les bienfaits du travail en groupe

  • Expliquer, c’est déjà assimiler. Exposer à quelqu’un le cours tel qu’on l’a retenu et compris permet de le faire sien. Cela donne aussi l’occasion de cerner les points encore flous ou obscurs.
  • Discuter, c’est s’ouvrir à la critique. Accueillez les remarques et les objections de vos camarades de façon constructive. Vous vous préparez en même temps aux questions déstabilisantes qui peuvent surgir lors des examens oraux.
  • Apprendre à interagir, c’est gagner des qualités qui vous serviront toujours, que ce soit dans votre vie professionnelle ou privée.

 

En alternant les séances à plusieurs et l’étude solitaire, vous tirerez le meilleur profit de votre travail. Maintenant, choisissez vos compagnons  de route !

 

 

Une question ? Prenez rendez-vous avec notre responsable pédagogique ! 

Chargement...

2 commentaires

  1. Mohamed cheiko dit :

    Est-ceque c’est bien de reviser le soir

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Communiqué : Coronavirus

 

Etant donné la situation sanitaire sans précédent à laquelle nous faisons tous face, les organismes de formation du groupe Lefebvre Sarrut, dont fait partie la Prépa Dalloz, ne seront plus présents sur site.

 

Mais rassurez-vous : toutes nos prestations seront maintenues et nous restons à votre disposition grâce au télétravail. 

 

Veuillez nous contacter uniquement par mail ou téléphone. Nous vous invitons à concentrer vos questions du mardi au jeudi dans la mesure du possible. Le courrier ne pourra pas être traité durant cette période.

 

E-Mail : prepa-dalloz@dalloz.fr

Tel. : 01 40 64 12 72