fbpx

Comment s’habiller pour les épreuves écrites et orales

Publié le 30 Nov 2020 • Aucun commentaire

À l’écrit comme à l’oral, la question des vêtements a son importance. Quelques conseils pour éviter de passer trop de temps devant votre placard le jour J.

A l’écrit : des vêtements tout confort

Pendant quatre heures, sinon plus, vous allez être rivé à votre table de travail. Misez sur le confort en priorité.

– Évitez à tout prix les matières désagréables au fil des heures (Lycra, laine qui gratte, etc.). Préférez celui de vos vêtements dans lequel vous vous sentez le mieux. Un sweat shirt en coton fait souvent l’affaire.

– Oubliez les jeans trop serrés, qui gênent la respiration et la circulation. Bannissez aussi le jean taille basse et les jupes trop courtes, qui obligent à moultes contorsions pour éviter les courants d’air.

Superposez les couches : en cas de grosse chaleur dans la salle d’examen, vous devez pouvoir enlever une épaisseur.

– Limitez les accessoires comme les gros bracelets, bruyants et encombrants. N’oubliez pas de prendre une montre et de la poser devant vous pendant la durée de l’épreuve.

 

A l’oral : discrétion et simplicité avant tout

La première impression doit être la bonne. Soyez sobres, élégants, tout en restant vous-même. Le jury y verra une marque de respect et de politesse.

– Choisissez des vêtements simples et classiques. Pour les garçons, chemise et pantalon habillé. Les filles ont davantage de possibilités : une robe ou une jupe sages (à peine au-dessus du genou), ou bien un ensemble chemisier-pantalon. Privilégiez le pantalon à pinces ou la coupe cigarette. Dans le même esprit, chemisier uni ou discrètement brodé.

– Osez la couleur. Le noir n’est pas forcément nécessaire, même si vous avez tendance à vouloir vous fondre dans le paysage. Si vous passez vos examens au printemps, mettez-vous au diapason avec des teintes pastel.

– Soyez soigné. Évitez les cheveux gras ou mal coiffés, les chaussures mal cirées, la chemise déboutonnée sur la poitrine, le nœud de cravate trop lâche ou la barbe de deux jours…

Soyez distingué…sans trop vous distinguer ! Restez sobres avant tout : dans le maquillage (discret), le parfum (pas trop fort) ou le décolleté (pas plongeant). Vous êtes là pour séduire par vos atouts intellectuels, pas par vos charmes !

 

Vous maîtrisez maintenant votre image mais n’oubliez pas que l’essentiel est d’être « bien dans vos baskets » : choisissez surtout des vêtements dans lesquels vous vous sentez à l’aise.

Un dernier conseil : préparez votre tenue la veille de l’examen !

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *